Mer et Demeures: i migliori annunci immobiliari vista mare e sul mare in vendita e affitto per le vacanze su meretdemeures.com.
Immobili vicino al mare in vendita, proprietà di prestigio da affittare, appartamenti di alto standing con vista sul mare in affitto per le vacanze, case e ville di lusso.
Il sito internazionale di annunci immobiliari sul mare




IMMO : Résidence secondaire en bord de mer, l’immobilier qui fait rêver les Français

Une villa vue mer sur la Côte d’Azur, un bel appartement front de mer en Algarve, un pavillon en Espagne… De nombreux Français rêvent de posséder un pied-à-terre pour profiter des vacances en France ou à l’étranger.

Les Français et la résidence secondaire

Selon un récent sondage de l’ODI Crédit Foncier, mené par le Cabinet Elabe (Mai 2018), 40 % des Français aimeraient acquérir une résidence secondaire tandis que 13 % déclarent en posséder une (héritée pour 26 % d’entre eux). À la montagne ou à la mer, un chalet dans les Alpes ou une belle maison vue mer en Bretagne… les Français rêvent de leur petit coin de paradis à quelques heures de leur ville de résidence (maximum 4h de trajet en moyenne).

Cet engouement pour le patrimoine immobilier est confirmé par une enquête INSEE (« Les Conditions de Logement en France ») publiée en 2017. En effet, le parc immobilier de la résidence secondaire aurait augmenté de 28 % entre 1987 et 2017. Il y aurait ainsi 3,4 millions de résidences secondaires en France (sur 34,8 millions de logements).

 

La destination des vacances

Selon l’ODI, 60 % des résidences secondaires des Français se trouvent en France. L’Occitanie, l’Auvergne-Rhône-Alpes et la Provence-Alpes-Côte-D’azur sont les régions qui en comptent le plus, et le littoral a la cote ! En effet, 40 % des propriétaires de maisons secondaires ont choisi la mer tandis que parmi ceux qui souhaitent en faire l’acquisition, ils sont 60 % à préférer le bord de mer.

S’ils choisissent majoritairement la France pour l’achat de leur résidence secondaire, les investisseurs se tournent aussi vers l’étranger. Ce n’est plus un secret, le Portugal est un pays très recherché pour l’achat d’une résidence secondaire, notamment chez les retraités. En effet, ils peuvent bénéficier de certains avantages fiscaux à condition d’obtenir le statut de résident non habituel (pour cela ils doivent résider au Portugal au moins 183 jours par an). Selon la CCIFP il y aurait actuellement plus de 50 000 Français résidents non habituels au Portugal. En 2017, sur 153 292 transactions immobilières enregistrées, la part d’investisseurs étrangers serait de 25 %, les Français en tête. Ils représentent ainsi 29 % des investisseurs étrangers au Portugal (11 114 biens vendus).

L’Espagne fait aussi partie de ces destinations plébiscitées par les Français. Ils y sont d’ailleurs les 2ème investisseurs étrangers juste après les Anglais et représentent 8,64% des transactions effectuées sur l’année 2017 (source Registre espagnol / Idealista). Là encore c’est la mer qui prime et les provinces les plus prisées sont Alicante, Tenerife, Les Baléares, Malaga et Gérone.

 

À quoi ressemble la résidence secondaire idéale ?

Pour leur deuxième résidence, les acquéreurs français s’orientent plus volontiers vers des biens dont la valeur est comprise entre 100 000 et 200 000 euros (données Mer et Demeures). La deuxième tranche la plus demandée concerne les biens immobiliers dont le prix est inférieur à 100 000 €, suivie des biens dont le prix est compris entre 300 000 et 400 000 euros.

Ce sont les maisons qui font balancer le cœur des Français. En effet, que ce soit en France, en Espagne ou au Portugal, les maisons et villas cristallisent plus de demandes que les appartements.

E.B – Meretdemeures.com

Trouvez votre résidence secondaire en Espagne, une maison en bord de mer en France ou un bien immobilier au Portugal sur Mer et Demeures.

 

 

Sur le même sujet :
Acheter au Portugal, des avantages aux démarches
Pourquoi investir dans l'immobilier locatif au Portugal
Qui sont les investisseurs étrangers en Espagne ?
Stampare

Archivi

Nessun risultato.