Mer et Demeures: sea view and waterfront real estate for sale and for seasonal rentals on meretdemeures.com.
Find all the sea view real estate offers for sale, as well as prestige properties for rent, high standing apartments with sea view for seasonal rentals, houses and luxury beachfront villas.
The international real estate listings for coastal properties
Login




TECHNO : Maisons connectées et technologie amie

Le futur s’installe peu à peu chez nous. Appareils programmables, pilotage à distance, surveillance high tech, la domotique deviendra-t-elle incontournable ?

Selon l’Étude sur la Maison Connectée, publiée en octobre 2015 par la Fédération Française de Domotique, le marché des objets connectés pour l’automatisation du logement grandit de jour en jour. En effet, 9% des Français envisageraient de vivre dans une maison connectée d’ici un an et déjà 34% des Français souhaitent vivre dans une habitation intelligente, dans laquelle les objets communiquent entre eux. Selon cette étude, 57% des sondés (parmi des Français, des Allemands et des Anglais) pensent à équiper en premier leur cuisine, devant les chambres (15,2%) et le salon (14,6%).

La domotique, ou l’ensemble des technologies qui permettent d’automatiser la gestion d’une maison, se banalise et il n’est pas rare de trouver des résidences à vendre sur la côte d’Azur, par exemple, entièrement domotisées. Preuve, peut-être, que l’utilisation d’objets connectés au sein du domicile devient pratique courante.

Dans la liste des objets connectés il y a ceux déjà bien installés comme les télévisions, les thermostats ou les systèmes de sonorisation. Tout a été pensé pour faciliter la vie du résident. Purificateur d’air, serrures intelligentes, ampoules, systèmes d’éclairage, d’arrosage, de surveillance… La maison peut désormais se piloter depuis un portable.

L’objet connecté est partout. Il permet maintenant de retrouver un animal de compagnie (collier GPS) ou même de lui tenir compagnie à distance, il permet aussi de mesurer vos performances sportives (montres et bracelets)… La connectivité s’applique à tout.

Chaque année les designers et ingénieurs redoublent de créativité pour améliorer notre quotidien. Quelques belles inventions seront d’ailleurs présentées au Consumer Electronic Show de Las Vegas en Janvier 2016. C’est au CES 2015 que Netatmo a dévoilé son système de sécurité à reconnaissance faciale et que Brio a présenté sa prise intelligente. 

L’Observatoire Promotelec du confort dans l’Habitat a récemment mené une Enquête sur les Français et la Domotique, publiée en Novembre 2015. D’après ce rapport, 58% des sondés estiment que l’avenir est à la maison automatisée, ce qui représente une augmentation de 10 points par rapport à 2013. L’étude révèle également que 40% des personnes interrogées définissent 4 priorités à ce sujet : la connectivité, l’adaptabilité, la sécurité et la programmation. Ils sont 44% à souligner l’importance de posséder un dispositif permettant d’évaluer la consommation énergétique du foyer (chauffage, eau, électricité).

Si pour certains la domotique relève du gadget, pour d’autres elle ouvre de belles perspectives pour l’avenir. Ainsi, 67% des sondés seraient prêts à équiper la maison d’une personne âgée pour qu’elle puisse y vivre plus longtemps.

Le coût pour équiper son logement varie selon la quantité de dispositifs à installer et la surface à couvrir. Le prix de départ d’une box domotique est d’environ 150 €. Il faut compter entre 50 et 100 € pour chaque module (interrupteur ou prise par exemple) et environ 200 € pour un thermostat connecté. Avec un prix de départ raisonnable, la technologie se veut accessible au plus grand nombre.

La science-fiction rejoint ainsi la réalité et il n’est pas difficile de dénicher une villa de bord de mer fournie en systèmes domotiques centralisés. Votre maison sera bientôt en mesure de répondre à tous vos besoins, elle vous indiquera le contenu de votre frigo, vous informera sur votre état de santé, vous réveillera en douceur et s’éteindra après que vous vous soyez endormis.

E.B – Meretdemeures.com (Novembre 2015).

Print news

Archives

No matches found